Quand faut-il arroser la vigne ?

La vigne est une plante plutôt robuste. Elle ne demande pourtant pas moins d’attention que les autres types de plantes. La viticulture est une activité qui demande beaucoup de rigueur et d’organisation car les vignes ont des besoins spécifiques proportionnels à leur stade d’évolution. Un des éléments indispensables à la bonne croissance de la vigne est l’eau. Comme dans toute culture, l’eau occupe une place stratégique dans la culture de la vigne. Il est donc primordial pour le viticulteur de la maîtriser et de savoir quelle quantité apporter au plan et à quel stade de son évolution.

Quand arroser la vigne ?

La vigne est une plante assez peu gourmande en eau surtout à l’âge adulte. Elle demande pourtant un apport assez régulier d’eau, tout au long de son évolution. Voici le moment propice pour arroser cette plante.

Dès la réception des plants de vigne

Les techniques de transport des vignes, les mettent toujours à rude épreuve. Il est vrai que les plants de vigne sont très robustes et peuvent résister jusqu’à 1 mois sans apport d’eau dans son carton de transport. Ceci étant, il est vraiment important de penser à les hydrater au maximum dès leur réception. Le processus est tout simple. Il suffit de tremper totalement les jeunes plants fraîchement déballés dans de l’eau fraîche pour une période approximative de 24 heures.

Cette opération peut sembler absurde quand on s’approvisionne chez un jardinier, mais elle est nécessaire. Il n’est pas rare d’observer dans les serres et jardins un dysfonctionnement du dispositif d’arrosage. Ce qui a pour effet de priver certains plans de l’apport en eau.

De plus, cette opération a aussi pour effet de préparer la vigne à son intégration dans sa plantation.

Arroser la vigne tout juste après l’avoir planté

Il est très important de penser à arroser abondamment le plant de vigne une qu’il est mis en terre. Une quantité d’environ 5 litres (la moitié d’un arrosoir) est conseiller. Cet arrosage aura pour but de permettre aux racines du jeune plant d’adhérer parfaitement à la terre et d’éliminer tout bulle d’air éventuel. Il est aussi très important de recouvrir le tout d’un voile de terre sèche pour permettre à l’humidité du sol de perdurer dans le temps.

Arroser les plants de vigne durant leur première année de vie

La première année de vie de la vigne est une année très décisive pour sa croissance. L’arbuste est toujours assez fragile. C’est le moment où il développe son système radical. Il est donc très important de lui accorder le maximum d’attention. Pendant la première année, il est conseillé d’arroser la vigne une fois tous les 15 à 20 jours, avec une quantité d’eau de 5 litres, en une fois.

Cette fréquence permettra à la vigne développer très rapidement et efficacement ses racines. En effet la vigne est une plante qui développe ses racines en profondeur. Lui offrir une bonne quantité d’eau en une fois sur une période plus ou moins longue permettra donc à l’eau de s’infiltrer en profondeur et d’atteindre les racines. On empêche donc ainsi l’humidité de stagner en surface ce qui favoriserait un développement radical en surface et donnerait naissance à des arbustes peu robuste et fortement dépendants de l’apport extérieur en eau. Il est donc très important de savoir espacer l’apport en eau.

Arroser la vigne adulte

En réalité un plan d’arrosage bien établit pendant la première année de vie de la vigne, lui permettra de bien s’en sortir tout le restant de sa vie. La vigne adulte a des besoins d’apport extérieur en eau plutôt limité. La majorité des viticulteurs s’en dispensent même et laissent la nature s’en charger. Des pluies régulières suffisent pour maintenir la vigne dans un état de santé optimal. Cependant, il y a parfois des exceptions les années de grande sécheresse contraignent parfois les cultivateurs de vigne à passer à un arrosage manuel de la vigne.

À quel moment de la journée faut-il arroser la vigne ?

En vérité, il n’y a pas d’heure précise pour l’arrosage de la vigne. Tout dépend de l’emploi du temps, de la situation géographique, ou même du climat ou de la saison. Ceci étant, il est fortement déconseillé d’arroser la vigne pendant la nuit. En effet l’absence des rayons du soleil et la forte humidité favorisent un environnement propice à la prolifération des micro-organismes des champignons et des bactéries, responsable de certaines maladies de la vigne. De même, un arrosage à midi alors que le soleil est au zénith n’est pas du tout recommandé. En effet l’arrosage en plein midi n’est pas une option vraiment écologique. Les risques d’évaporation due à la chaleur accrue à ce moment de la journée sont très élevés.

Cette forte température constitue une véritable source de perte en eau. La forte chaleur peut aussi être une source de brûlure des cellules végétales ce qui pourrait endommager les plants de vigne. Il est donc préférable de conjuguer l’arrosage avec la saison. Pendant le Printemps, les nuits sont assez fraîches, on peut donc arroser au petit matin et laisser l’eau s’infiltrer dans le sol avant que ce dernier ne se réchauffe. En Été, la chaleur est assez importante. On peut donc privilégier un arrosage en fin de soirée ou au crépuscule. Ceci rafraîchira les plants après une dure journée dans la chaleur.